Circonstances pouvant amener à la réalisation d’un diagnostic structurel du bâti ancien en pisé :

  • en prévision de travaux afin d’ajuster le projet dès la conception au bâti et ses éventuels points de faiblesse
  •  en vue de la vente ou de l’achat d’un bien
  • en cas de pathologie suspectée ou détectée, afin de comprendre le phénomène, de relativiser sa gravité et de préconiser des procédés d’assainissement ou de renforcement si nécessaire

Suite à notre expertise, nous vous remettons un rapport écrit que nous rédigeons afin faire la synthèse des observations, de compléter l’analyse faite sur le terrain et d’établir nos préconisations.

Complexité et objectifs d’un diagnostic, le travail de l’expert pisé :

Travailler sur le bâti existant implique une phase déterminante de diagnostic, de recherche de l’histoire de l’édifice, de sa compréhension dans son environnement. Cette étape est le socle indispensable avant toute intervention sur le bâti ancien que ce soit de consolidation, de conservation, de réhabilitation, de restauration, et même d’isolation ou encore de réfection d’enduit. La réalisation d’un diagnostic par un professionnel compétent en amont des décisions sur les choix permet de vous guider, et d’adapter les choix aux caractéristiques propres des constructions en pisé. Cela évite bon nombre de mauvaises conceptions et défauts, désordres voire sinistres.

Pour cela, il est nécessaire d’avoir une approche analytique globale de ce patrimoine spécifique, au risque de traiter la conséquence plutôt que la cause, voire d’aggraver des pathologies en cours.

Le diagnostic consiste en l’analyse globale du bâtiment (charpente, maçonnerie, enduits, humidité, fissures, environnement proche, modifications, travaux récents et anciens, etc.), même si l’intervention a été convenue pour une pathologie ponctuelle (exemple : un dégât des eaux dans une salle de bains).  Il a pour but :

  • observer l’état général du bâtiment,
  • d’identifier les éventuels désordres apparents et cachés (mais prévisibles) dans la mesure d’une première analyse,
  • de vous donner une indication générale de traitements (conservation, mesures d’urgence).

Le diagnostic ne s’arrête pas aux simples caractéristiques du matériau, mais prend en compte la conception, la construction, l’usage et l’histoire du bâtiment. Il faut être conscient que certains désordres du bâti ancien tels que les fissures dues au tassement de terrain sont parfois le résultat d’une évolution très lente. Il faut prêter une attention particulière à la mise en œuvre et aux techniques constructives qui varient selon les localités ainsi qu’à la terre utilisée.

Un certain nombre d’éléments du bâti ne comportent pas de dégradations majeures, mais à contrario, le diagnostic peut révéler des pathologies « cachées » que seule la compétence du diagnostiqueur va révéler. Par exemple, un doublage anormalement humide sur 1m de haut va amener le doute sur l’état du mur en pisé derrière. La réalisation d’un sondage destructif (casser ponctuellement le doublage) va permettre d’observer la dégradation en limite avec le soubassement du mur en pisé mais aussi améliorer la compréhension globale du bâti.

Nous réalisons nos diagnostics dans l’objectif d’établir un état du bâti clair et compréhensible et de vous proposer rapidement des solutions simples, accessibles en cas de nécessité d’intervention, mais aussi des informations techniques plus conséquentes en cas de désordres complexes ou présentant un risque.